• Christine Poulin

Guardians of the Earth / Gardiens de la Terre

Updated: Dec 27, 2020

(la version française suit)


It seems appropriate to talk about the Indigenous people, the First Nations of this World when we talk about Consciousness. They are the Guardians of the Earth. They know and have always known how to maintain an exceptionally real and solid relationship with the Earth, with animals, with nature, with the Cosmos, with the subtle realms, with Consciousness itself. I sincerely, and openheartly hope that human kind will wake up and realize what is happening to these people.


My ancestors are from Normandy but there is also native blood that runs through my veins. I do not know if that is why I have always felt connected to the Earth, the trees, the ocean, the animals, etc... Connected to everything that "is"... Everything that exists... Or if it is that I already knew that Life was Sacred when I was a little girl.


I started feeling the energy of the trees at a very young age, knowing that we are the trees. I started feeling the river as if it was flowing through me when I was just a young girl. The wind, whispering to me and clearing my energy. I would lay down in the forest, and connect with the roots of the trees and feel consciousness moving through me. It's like breathing for me. It is something innate. Something that has been present all my Life. I never questionned my connection with the natural world, with all forms of Life... Well, let me correct what I just said: I did question, at various points, my connection with the human world because we have lost the sense of the Sacredness of Life itself. That is probably why it was always easier for me to be with nature, with animals, than with humans. I did not understand the Human World and I am still trying to understand it. Having said that, I quickly found out that, in order to help Humanity reconnect with its own sacredness, and remember that we are ONE, I needed to be able to live among humans even if most were completely oblivious to our real nature, to the sacredness of Life itself.


When I went to Peru, I received the 9 initiations of the Incas and they taught me how to give them. It was, for me, a majestic and transformational experience. When we walked, for 5 days in order to go to Machu Picchu, we stopped at Apu Salkantay. "Apu", in quechua, which is the language of the Incas, means "mountain". Apu is a conscient being. Salkantay is the name of the mountain. When we were getting closer to the mountain, something unexpected and simply extraordinary happened. I felt an enormous pressure in the Heart Chakra. A powerful and deep heart-opening experience was taking place. I physically felt the pain in my heart chakra. Tears started coming down my face. A profound joy, an extremely powerful feeling of happiness was immersing my whole being. I couldn't explain what was happening but then, someone who was a descendant of the Inca people approached me and said that I was feeling the prayers of the people of Peru. You see, they pray in a very different way. They thank the mountains when they pray. They send gratefulness, appreciation, gratitude, thankfulness to the mountains... and that is exactly what I felt. I felt their thoughts of appreciativeness for the health, the abundance, for everything they have received. When they pray, they do not ask for anything. They give thanks. Their wisdom is mind-blowing and we should be learning from them.


You see, by giving thanks, we fill the grids of consciousness that compose and surround us, with high frequencies. By doing so, we allow the Collective to grow, to heal, to receive sacred data. We allow our fellow human beings to open their hearts even more. What we send, we also receive as we are all interconnected. The consciousness level of their prayers, the love they feel imprint themselves in the fields around us... and especially around the mountains they pray to. And when do that prayer, we pray 4 mountains. It doesn't matter if we pray to a mountain in the Andes, in the Rockies, in the Himalayas, our consciousness travels through the circuits of the grids. Our consciousness travels in the "empty space" all around us... It is sent to every live being. Distance does not exist.


For people who are still living in the illusion of being separated from one another, reconnect yourself with your Heart, your Soul, with Life itself. Connect with nature, with the trees, with the ocean, with the minerals, the animals... That is where you will find yourself again.


The people ruling our systems have intentionnally omitted to transmit crucial information about our real nature, about our origins, about our abilities. We have fallen for their games for too long. It is time for us to reconnect with the Sacredness of Life. It is time for us to acknowledge our connection with all forms of Life and to fill the grids with gratitude, with love, with appreciation, with positivity, with high frequencies. That is the only way we will be able to evolve. That is the only way we will be able to lift the veil. Our survival as a Race is at stake.


Lets rise together... Lets awaken together... Lets create waves of consciousness on this Earth. It is time for Humanity to come back to its senses and to manifest the most luminous realities.


"WHAT LIES IN THE MOST DISTANT GALAXIES

ALSO LIES INSIDE EACH OF OUR CELLS"

-- Christine Poulin

We are pure Consciousness.


May you walk with confidence. May you walk with consciousness.


Christine Poulin

Artist – Teacher – Channel – Speaker – Energy and shamanic practitioner

Copyright: One Humanity Now

If you wish to share this document, please do… by including the full document and its source as well. Thank you.





Les Gardiens de la Terre

par Christine Poulin


Il semble approprié de parler des peuples autochtones, des Premières Nations de ce monde quand on parle de conscience. Ce sont les Gardiens de la Terre. Ils savent et ont toujours su maintenir une relation exceptionnellement réelle et solide avec la Terre, avec les animaux, avec la nature, avec le Cosmos, avec les royaumes subtils, avec la Conscience elle-même. J'espère sincèrement et ouvertement que le genre humain se réveillera et réalisera ce qui arrive à ces gens.


Mes ancêtres sont normands mais il y a aussi du sang autochtone qui coule dans mes veines. Je ne sais pas si c'est pour cela que je me suis toujours sentie connectée à la Terre, aux arbres, à l'océan, aux animaux, etc ... Connectée à tout ce qui "est" ... Tout ce qui existe ... Ou si c'est parce que je savais déjà que la vie était sacrée quand j'étais petite fille.


J'ai commencé à ressentir l'énergie des arbres à un très jeune âge, sachant que nous sommes réellement ces arbres, que nous partageons la même conscience. J'ai commencé à ressentir la rivière comme si elle coulait à travers moi quand je n'étais qu'une jeune fille. Le vent qui libère mon énergie des débris émotionnels. Je me couchais dans la forêt, je me connectais aux racines des arbres et je ressentais la conscience se déplacer à travers moi. C'est comme respirer pour moi. C'est quelque chose d'inné. Quelque chose qui a été présent toute ma vie. Je n'ai jamais remis en question ma connexion avec le monde naturel, avec toutes les formes de vie ... Eh bien, permettez-moi de corriger ce que je viens de dire: j'ai remis en question, à divers moments, ma connexion avec le monde humain parce que nous avons perdu le sens sacré de la vie elle-même. C'est probablement pour cela qu'il m'a toujours été plus facile d'être avec la nature, avec les animaux, qu'avec les humains. Je n'ai jamais vraiment compris le monde humain et j'essaie toujours de le comprendre. Cela dit, j'ai rapidement découvert que, pour aider l'humanité à renouer avec sa nature sacrée et à se souvenir que nous sommes UN, j'avais besoin de pouvoir vivre parmi les humains même si la plupart étaient complètement inconscients du caractère sacré de la vie elle-même.


Quand je suis allée au Pérou, j'ai reçu les 9 initiations des Incas et ils m'ont appris à les donner. Ce fut, pour moi, une expérience majestueuse et transformatrice. Quand nous avons marché, pendant 5 jours pour aller aux ruines de Machu Picchu, nous nous sommes arrêtés à Apu Salkantay. «Apu», en quechua, qui est la langue des Incas, signifie «montagne». Apu est un être conscient. Salkantay est le nom de la montagne. Lorsque nous nous rapprochions de la montagne, quelque chose d'inattendu et d'extraordinaire s'est produit. J'ai ressenti une énorme pression dans le chakra du cœur. Une expérience puissante et profonde d'ouverture du cœur était en cours. J'ai ressenti, physiquement, de la douleur dans mon centre du cœur. Les larmes ont commencé à couler sur mon visage. Une joie profonde, un sentiment de bonheur extrêmement puissant plongeait dans tout mon être. Je ne pouvais pas expliquer ce qui se passait mais ensuite, quelqu'un qui était un descendant du peuple Inca s'est approché de moi et m'a dit que je ressentais les prières du peuple du Pérou. Vous voyez, ils prient d'une manière très différente. Ils remercient les montagnes lorsqu'ils prient. Ils envoient de la reconnaissance, de l'appréciation, de la gratitude aux montagnes ... et c'est exactement ce que j'ai ressenti. J'ai ressenti leurs pensées d'appréciation pour la santé, l'abondance, pour tout ce qu'ils ont reçu. Quand ils prient, ils ne demandent rien. Ils remercient. Leur sagesse est époustouflante et nous devrions en tirer des leçons.


Voyez-vous, en rendant grâce, nous remplissons les grilles de conscience qui nous composent et nous entourent, de hautes fréquences. Ce faisant, nous permettons au Collectif de grandir, de guérir, de recevoir des données sacrées. Nous permettons à nos semblables d'ouvrir encore plus leur cœur. Ce que nous envoyons, nous le recevons également car nous sommes tous interconnectés. Le niveau de conscience de leurs prières, l'amour qu'ils ressentent s'impriment et s'imprègnent dans les champs morphogénétiques autour de nous.


Quand nous faisons cette prière, nous prions 4 montagnes. Peu importe que nous priions une montagne dans les Andes, dans les Rocheuses, dans l'Himalaya, notre conscience voyage à travers les circuits des grilles. Notre conscience voyage dans «l'espace vide» tout autour de nous… Cette conscience est donc envoyée à chaque être vivant puisque tous y sont reliés. Il n'y a aucune distance.


Pour ceux qui vivent encore dans l'illusion d'être séparés les uns des autres, reconnectez-vous avec votre Cœur, votre Âme, avec la Vie elle-même. Connectez-vous avec la nature, avec les arbres, avec l'océan, avec les minéraux, les animaux ... C'est là où vous vous retrouverez.


Les gens qui dirigent nos systèmes ont intentionnellement omis de transmettre des informations cruciales sur notre vraie nature, sur nos origines, sur notre potentiel inter dimensionnel. Nous sommes tombés amoureux de leurs jeux depuis trop longtemps. Il est temps pour nous de renouer avec le caractère sacré de la vie. Il est temps pour nous de reconnaître notre connexion avec toutes les formes de vie et de remplir les grilles de gratitude, d'amour, d'appréciation, de positivité, de hautes fréquences. C'est la seule façon à travers laquelle nous pourrons évoluer. C'est la seule façon avec laquelle nous pourrons lever le voile. Notre survie en tant que race est en jeu.


Lets rise together... Lets awaken together... Lets create waves of consciousness on this Earth. It is time for Humanity to come back to its senses and to manifest the most luminous realities.


"CE QUI GÎT AU SEIN DES GALAXIES LES PLUS LOINTAINES,

GÎT ÉGALEMENT AU COEUR DE CHACUNE DE NOS CELLULES."

-- Christine Poulin

Nous sommes pure Conscience.


Puissiez-vous marcher avec confiance, avec conscience.


Christine Poulin

Artiste – Formatrice – Channel – Conférencière – Praticienne en techniques énergétiques et shamaniques

Copyright: One Humanity Now

Si vous désirez partager ce texte, faites-le dans son intégralité, tout en citant la source, svp. Merci.

64 views0 comments